Accueil > Les Espaces Volontariats > Asie > Inde > Les structures d’accueil

Les structures d’accueil / The host organizations

Français / Anglais

 

Les structures d’accueil

 

Quelle est la situation des ONG en Inde ?

En tant que volontaire qui vient juste d’arriver en Inde et qui prévoit de travailler pour une ONG, il est intéressant que vous connaissiez comment ce secteur fonctionne. L’Espace Volontariats est justement là pour vous fournir ces premiers renseignements et des informations tout au long de votre mission.

 

Comment fonctionnent les ONG en Inde ?

Premièrement, il n’y a pas de données complètes et centralisées sur les ONG, ce qui est un grand manque. Elles se développent un peu partout dans le pays. Certains prétendent qu’elles sont corrompues et incompétentes, cependant, rappelez-vous que beaucoup d’ONG jouent un rôle clef en tant qu’agents de soutien des populations démunies. Elles sont souvent dépositaires de compétences et détentrices de connaissances dont l’expertise est inutilisée par le gouvernement et le secteur privé . On peut, dans un certain sens, voir ce secteur comme une jungle : diverse, invisible mais très étendue, soutenant différentes formes de projets.

 

Quelle importance a ce secteur ?

Des données statistiques deviennent nécessaires pour décrire ce très large secteur. Dans la première étude sur les ONG en Inde de 2003, il est estimé qu’il y avait 1,2 millions d’ONG en Inde, avec une majorité (51 %) d’entre elles qui sont enregistrées en accord avec la législation sur l’enregistrement des sociétés. Le dernier rapport date de 2010 et souligne qu’il y a une ONG pour 400 personnes en Inde et le chiffre s’élève alors à 3,3 millions. Certains ont même fait remarquer que ce très important chiffre pouvait être inférieur à la réalité, car l’étude ne prenait pas en compte les différents types d’enregistrement en Inde. 

 

Quelles sont les ONG qui travaillent dans le secteur de la solidarité internationale ?

Il est certain que ce grand nombre d’ONG offre de nombreuses opportunités d’engager des partenariats de solidarité internationale, il y a cependant des difficultés. Malgré le nombre impressionnant d’ONG actives dans le pays, la plupart des bailleurs de fonds internationaux et les organismes de volontariat déplorent ne pas trouver de « partenaires éligibles » pour travailler avec eux . Par exemple, Oxfam India finance environ 250 ONG dans le sous-continent et d’après eux, trouver des professionnels qui suivent des modalités transparentes de fonctionnement relèvent du défi.

Volontaire ou candidat au volontariat, demandez à la structure d’accueil si elle a déjà accueilli des volontaires internationaux. Cela reflète la capacité de l’organisation à gérer les questions d’interculturalité. Parallèlement, vous pouvez toujours vous tourner vers l’Espace Volontariats, nous avons un réseau de 30 ONG qui travaillent au niveau local dans tout le pays.

France Volontaires et Skillshare International (India) Trust ont autour d’elles de nombreuses ONG qui au fil des années ont fait preuve de leur professionnalisme et de leur éthique.

L’Espace Volontariats peut vous aider à identifier les structures d’accueil correspondant à votre profil et au secteur que vous recherchez.

 

Quels rôles jouent les ONG ? Quelles sont les barrières au développement des ONG ?
  1. Agents d’exécution importants pour les services d’appui aux communautés marginalisées et ce, sur un large territoire.
  2. Détenteurs de savoir grâce à leur accès aux acteurs locaux.
  3. Innovantes et diversifiées, elles appuyent différentes formes de volontariat.
  4. Le gouvernement commence à reconnaitre le rôle joué par les ONG dans le modèle de développement. 
  1. Un secteur non-organisé : il est nécessaire de mettre en place une agence régulatrice indépendante dans le secteur du volontariat.
  2. Un secteur peu valorisé par l’Etat dans les prises de décisions de politiques publiques.
  3. Absence d’un mécanisme de suivi et d’évaluation, menant à des perceptions non vérifiées de corruptions et de non professionnalisme. 
  4. Autonomie limitée 

 

 

 

1.‘Challenges the NGOs face’, Dated 11-10-2003, Retrieved
2. First official estimate : An NGO for every 400 people in India’, Dated 07-07-2012 Retrieved 
3.‘The twist in India’s NGO tale : Strong numbers, low transparency’, Dated 17-08-2010, Retrieved 

 

Retour en haut de page


 

The host organizations

 

What is the NGO sector in India ?

As a volunteer if you have just arrived in India and plan to work with an NGO (Non-governmental organisation), it would be useful if you would know few things about how this sector works. The Volunteer Space is right here to provide you first-hand knowledge and certain tips that could assist you during your mission.

 

How do NGOs in India function ?

Firstly, there is no centralized, comprehensive database of NGOs, which is a huge deterrent. More NGOs and non-profit organisations are mushrooming in each part of the country, often fuelling disenchantment with the functioning of these organisations. In such a scenario, you might often encounter widespread and unverified perceptions of NGOs being corrupt and unprofessional. However, do remember that certain NGOs play a key role as delivery agents for support services to the poor. They are competent repositories of knowledge whose expertise lies unutilized by the government and the private sector . As a volunteer, you shall find the NGO sector in India as akin to a ‘jungle’ – large, invisible yet widespread, supporting different forms of volunteerism.

 

How ‘large’ is this sector ?

Statistics remain imperative for comprehending the ‘large’ size of this sector. In the first detailed survey of NGOs in India (2003), it was estimated that there were 1.2 million NGOs in India, with a majority (51 percent) of them registered, mostly under the Society Registration Acts. The most recent report (2010) suggests that there is an NGO for every 400 persons in India and latest figure stands at 3.3 million . There was a disclaimer that even this staggering number was less than the actual number of NGOs active in the country, as the study did not take into account all the various types of registrations in India.

 

Which are the NGOs that work in the sector of International solidarity ?

Surely, the large numbers of NGOs offer various possibilities of initiating international solidarity partnerships yet there remains a veritable hitch. Despite the staggering number of NGOs active in India, most global donor agencies and voluntary agencies lament that they do not find enough "eligible partners" to work with. For instance, Oxfam India funds around 250 NGOs in India and according to their viewpoint, finding professional, above board organisations that follow transparent ways of functioning is a challenge.

As a volunteer, do enquire if the NGO have hosted International volunteers before. This reflects the capacity of the organisation to handle inter-cultural issues. Alongside, you can always use the services of the Volunteer Space as we have a network of 30 partner NGOs working at grass root level across the country.

Both France Volontaires and Skillshare International (India) Trust have an active set of NGO’s that have over the years proven their professional and ethical competence.

The Volunteer Space could actively help you identify the right host organisations according to your profile and fields of interest. 

 

How do NGOs play a role ? Why the NGOs are unable to play a role ?
  1. Important delivery agents for support services to the marginalized communities and covers a large scale.
  2. Competent repositories of knowledge due to closer access at grassroots level.
  3. Innovative, vibrant and supports different forms of volunteerism.
  4. Government has begun to recognize NGOs an important part of the development model.
  1. Unorganized sector. Urgent requirement for an independent, self-regulatory agency for the voluntary sector.
  2. Has not been properly utilized at the policy making level.
  3. No proper mechanism for monitoring and accountability, leads to unverified perceptions of being corrupt and unprofessional.
  4. Has limited autonomy, does not have the space to take up political issues.

 

1.‘Challenges the NGOs face’, Dated 11-10-2003, Retrieved 
2. First official estimate : An NGO for every 400 people in India’, Dated 07-07-2012 Retrieved 
3.‘The twist in India’s NGO tale : Strong numbers, low transparency’, Dated 17-08-2010, Retrieved 

Retour haut de page