Accueil > Les Espaces Volontariats > Afrique > Congo > Les bonnes adresses

Les bonnes adresses à Brazzaville

Les meilleurs guides sont les volontaires ! N’hésitez pas à leur demander leurs conseils, selon votre localité. France Volontaires peut vous mettre en contact avec des volontaires présents au Congo. Voici une sélection pour Brazzaville :

 

CCF

L’Institut Français du Congo (plus communément appelé "CCF") propose de nombreux spectacles (danse, théâtre…), films et possède une bibliothèque. Les tarifs sont tout à fait accessibles.

 

Magasins

Il existe plusieurs marchés à Brazzaville, dont le plus important est le marché total. Vous y trouverez de tout. Pour les tissus ("pagnes") et autres accessoires de maison et d’habillement, le marché Poto-Poto dans le Centre, est très bien loti.

Il y a un supermarché occidental, situé au centre ville : Park n’shop et son pendant "épicerie" : Le Petit Park’n Shop. Les tarifs y sont bien plus élevés qu’en France. Vous trouverez également un supermarché asiatique sur la voie qui longe l’Ambassade de France : Asia.

Pour vos journaux, en dehors de la bibliothèque du CCF, vous pourrez trouver des journaux français chez burostock et à la librairie L’Harmattan, en face des bureaux de France Volontaires.

Comptez une petite majoration des prix et un délai d’acheminement. Ne comptez pas faire suivre un abonnement au Congo.

En ce qui concerne l’électroménager, vous pourrez vous rendre, entre autres, chez supersonic et chez Sporafric (en face du Park n’shop).

Vous trouverez fournitures de bureau et papeteries chez Bureautop et Bureaustock, mais également dans nombre de petits magasins au centre ville, vers l’arrêt Congo pharmacie.

Question vêtements, si vous privilégiez le style occidental et que vous ne trouvez pas votre bonheur au marché, la boutique Prestige, franchise de Zara a ouvert ses portes récemment dans le quartier Mpila. 

Enfin, il existe 2 magasins diplomatiques, Alima et l’Archipel (situés vers le beach) qui sont des magasins duty free théoriquement réservés aux diplomates. Théoriquement.

 

Clubs sportifs

Il existe des clubs de sport à Brazzaville, mais à des tarifs souvent prohibitifs :
Tennis club
Club de golf
Club hippique
Vous pourrez également profiter de la piscine de plusieurs hôtels (Olympic, Prothéas, Mikaels…), accessible avec ou sans abonnement (droit d’entrée : 5 à 10 000 FCFA)
Le club d’Elonga, un peu au nord de Brazzaville (vers Kintele) propose également 2 piscines.
Il existe aussi quelques salles de sport à Brazzaville.

Si vous allez du côté du Plateau des 15 ans, vous pourrez bénéficier des terrains de badminton en extérieur, près du grand parc en allant vers DRTV.

 

Restaurants

Voici quelques adresses de restaurants. Vous en trouverez d’autres par vous-même, au fur et à mesure de votre découverte de la ville. Les tarifs sont bien évidemment indicatifs, et la note (à vérifier systématiquement) dépendra de ce que vous avez choisi…

Moins de 5 000 FCFA (7€50)

La Sénégalaise, restaurant sénégalais, pas cher et très copieux. Surtout pour le midi.
Le Vital (centre ville). Spécialités libanaises, burgers.
La Mandarine (centre ville). Libanais, mais pas seulement.
Chez Noura (centre ville). Libanais
Hassan Burger (centre ville). Libanais qui fait des burgers
La Tomate (plateau des 15 ans). Camerounais
Le Sucré Salé (plateau des 15 ans). Boulangerie mais avec une petite salle de restaurant.
Chez Kojak (la glacière). Bons burgers mais pas seulement. Dans le centre, près de la tour Nabemba.
Chez Kudia (appelé communément chez Gladys) (Bacongo). Un des restaurant favoris des volontaires. Propose une carte simple composée de quelques plats locaux bons et pas chers ! Commune de Bacongo, en face du bar "Maison d’arrêt".

Pain de Sucre : boulangerie française de très bonne qualité (d’où des prix plus élevés qu’ailleurs). On y trouve variété de pains, viennoiseries et sandwichs copieux. Dans le centre, vers la Tour Nabemba.
Chez Patou (bacongo). Grillades. Très bonnes brochettes de boeuf
Le grill (bacongo). Barbecue géant. Un classique de Brazzaville. On y mange son poulet à la main.
La Gourmandine. Divers. Au rez-de-chaussée de l’hôtel Mickael’s
Le Gourmand. Bon burgers mais pas seulement.

Le Koliy’Art Kafé : Café-restaurant jouxtant le CCF. La carte propose de nombreux mets locaux et occidentaux, ainsi que des créations originales. Compter 3000fcfa pour un plat du jour. De 1500 à 8000 pour le reste du menu.
L’orchidée. Cuisine française
Le liboké (Ouenzé). Restaurant gastronomique congolais
La villa monama (vers le lycée français), cuisine française.

 

 

 

Moins de 10 000 FCFA

L’Hippocampe (centre ville). Restaurant vietnamien
Le verger de Maman RO (Bacongo). Pour goûter à toute la cuisine congolaise. Y aller en groupe et réserver.

Les Rapides. Au bord du Djoué vers Makélékélé. Très bon poisson fraichement pêché. Cuisine locale.

Pizzeria La Coupole. Près du Rond-point de la Coupole, dans le Centre. Très bonnes pizzas à des prix relativement raisonnable pour le lieu (compter autour de 7000FCFA).

Le Poulet D’Or. Centre-ville, vers le City-Center. Il y a deux restaurant de ce nom, chacun sur le principe du self-service avec des plats locaux variés. Le plus grand self se trouve près de la boutique Vogue. Compter de 2000 à 4000FCFA le plat, sans compter la boisson, l’entrée et le dessert.

Ô sympatic (centre ville). Cuisine française

Chez Valentine. Plateau des 15 ans, vers la Pharmacie Jagger. Plats locaux, d’Afrique de l’Ouest et français. Concert le vendredi soir. Très bon rapport qualité-prix, mais il faut prévoir une bonne heure d’attente avant d’être servi.

 

 

Au moins 10 000 FCFA (15€)


Mamy Wata (centre ville, au bord du fleuve). Un classique des expatriés.

Le Terminalia. Très bonne pizzeria au bord du fleuve dans le Centre
L’orchidée. Cuisine française
Ô sympatic (centre ville). Cuisine française
Le Mickaels (centre ville), qui fait aussi de bonnes glaces
Le liboké (Ouenzé). Restaurant gastronomique congolais
Le jardin des saveurs (vers le CHU). Quand vous n’en pourrez plus de la nourriture locale et que vous voudrez vous faire un bon repas comme au resto en France
La villa monama (vers le lycée français), cuisine française.

La taverne du Corse (entre le centre ville et le beach). Comme son nom l’indique, un restaurant corse.

Le Jardin des saveurs (vers le CHU). Quand vous n’en pourrez plus de la nourriture locale et que vous voudrez vous faire un bon repas comme au resto en France

 

Bars

Il y a de très nombreux Ngandas (bars populaires dans la rue).
Vous pourrez également prendre des verres dans les relativement nombreux, bars. Parmi les plus connus :
Kudia – Chez Gladys (Bacongo), en plus du service restauration, ce bar très convivial propose une animation musicale tous les soirs.
La main bleue (bacongo), à voir pour son défilé de sapeurs le dimanche en fin de journée
La détente (la glacière), bar avec de la musique
Le renouveau (centre ville) et sa terrasse

La Bodega : restaurant/bar/karaoké avec musique en live. Beaucoup d’expat s’y retrouvent le jeudi pour profiter de l’happy-hour. - Quartier Centre-ville. Entre la rue de Reims et l’avenue Nelson Mandela.

 

Et pour finir la nuit, les boîtes de nuit

Boîtes européennes (Comptez 5 000 FCFA)

Le Rialto (centre ville) peut être la boîte la plus fréquentée par les volontaires de tout poil
Le Ramdam (plateau ville)
Le Diplomate (centre ville)

L’After (centre-ville) : accolé au No-stress.

 

Boîtes congolaises (gratuit à 2 000 FCFA)

Le Nefertiti
La Grand des cours (plateau des 15 ans)
Le XXL (plateau des 15 ans)

 

Retour haut de page