A la découverte de l’encens tchadien


25 juillet 2016

Samedi 23 juillet, une dizaine de personnes, dont plusieurs volontaires de divers statuts, ont pu découvrir tous les secrets de la fabrication du doukhan, cet encens fabriqué traditionnellement par les femmes tchadiennes à l’occasion de diverses cérémonies (mariages, baptêmes, fêtes religieuses) ou tout simplement pour parfumer leurs intérieurs, tissus, draps et vêtements.

Composé de minces morceaux de bois, de santal, de musc, de sucre et de près d’une dizaine de parfums différents, la fabrication de cet encens, destiné à être brûlé sur des braises ardentes, est tout un art que chaque femme, selon les fragrances utilisées, peut personnaliser à sa manière.

Mélanges, cuisson, confection du caramel… Les volontaires ont donc pu observer la complexité de cette préparation avec Hadjé, notre formatrice, et Khadidja, présidente du Comité pour le Développement du Volontariat au Tchad, qui nous est venu en aide dans l’organisation de cet atelier, et qui traduisait les explications prodiguées par Hadjé en arabe tchadien.

A la fin de l’atelier, après avoir parfumé les différents bureaux de France Volontaires, chaque participant a pu repartir avec un petit pot de doukhan pour tenter l’expérience à la maison.

Retour haut de page